Oise

Faire attention aux bruits du quotidien. À ceux qui composent notre environnement mais auxquels on ne prête finalement plus attention, sauf si ce bruit gêne notre oreille : un klaxon trop fort, un bruit de chute qui nous fait sursauter… Pour faire cette expérience de l’écoute, Stéphanie et Stéphane, de la compagnie Phonotopie, tous les deux plasticiens sonores, ont proposé aux Beauvaisiens une balade dans les rues de leur ville. Avec, pour seule consigne : à chaque étape, fermer les yeux et se laisser aller dans le flux sonore.

Balade beauvaisienne pour redécouvrir les bruits du quotidien

Faire attention aux bruits du quotidien. À ceux qui composent notre environnement mais auxquels on ne prête finalement plus attention, sauf si ce bruit gêne notre oreille : un klaxon trop fort, un bruit de chute qui nous fait sursauter… Pour faire cette expérience de l’écoute, Stéphanie et Stéphane, de la compagnie Phonotopie, tous les deux plasticiens sonores, ont proposé aux Beauvaisiens une balade dans les rues de leur ville. Avec, pour seule consigne : à chaque étape, fermer les yeux et se laisser aller dans le flux sonore.

Proche - cie bAlllAd - quartier argentine à beauvais © Clémence Leleu

“Proche” : tisser des liens autour d’une histoire commune

Ils étaient dix, ce samedi 5 septembre, assis sur des petits tabourets en plein cœur du quartier beauvaisien Argentine. Ce cercle de curieux, en nombre restreint et avec une distanciation physique certaine, Covid 19 oblige, s’apprêtait à se rapprocher. Mais comment peut-on se rapprocher alors même que l’on doit vivre masquer et à bonne distance de ses semblables ?

Choeur de Chambre Septentrion à Emmaüs d'Erquery

Le chœur de chambre Septentrion en concert à Erquery (Oise)

Alors qu’une petite dizaine de personnes est en train de chercher une bonne affaire au milieu de la vaisselle entreposée sur de longues tables au milieu de la cour intérieure du Emmaüs d’Erquery, quatre personnes font irruption sur la petite scène construite en bois et palettes.