« Corps forêt(s) » ou comment faire forêt

  • Aisne

C’est à la Maison du lac, que les habitants du Nouvion-en-Thiérache ont eu un rendez-vous le samedi 23 octobre avec le Collectif Errances pour une rencontre avec les arbres, avec le monde végétal.

« « Faire forêt ». Nous relier à la générosité et à la sensibilité profonde du végétal, sentir les vibrations et les énergies des arbres dans nos corps sensibles, parfois sous la terre, parfois dans les hauteurs vertigineuses de la forêt, et en faire une composition de liens, d’êtres vivants, de magie… »

Tout d’abord intrigués, les visiteurs spectateurs se sont pourtant laissés emporter dans cette ballade (re)découverte au milieu des arbres du parc de la base nautique de la commune. Passant du bitume, à l’herbe, puis aux bruits des branches qui craquent sous leurs pas, ils ont été captés par ces danses lentes et majestueuses en résonance avec le monde végétal environnant.

« Les arbres sont dotés d’intelligence, de mémoire, de générosité, de sensibilité, de réseaux fantastiques de communication, d’entraide et de coopération qui devraient questionner nos valeurs à nous, êtres humains. Invisible à l’œil nu, par extrême lenteur, les végétaux dansent pour s’équilibrer et équilibrer la vie autour d’eux, pour accéder à la lumière, pour se protéger… La fragilité des forêts nous bouleverse et nous nous engageons avant tout vers un projet humain qui puisse déposer une petite graine dans nos consciences collectives. Construire un projet artistique qui puisse s’ouvrir à une dimension sociale ».

Par ce bel après-midi d’automne, « Je me sens en paix, relaxée » dira Mamie Rose, comme l’appellent ses amies .

Corps forêts ou comment faire forêt from Association Carmen on Vimeo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *