Aisne

Jardin révélé & anecdotes avec Marine Coutelas

  • Aisne

Mercredi 14 octobre, nous sommes à l’Abbaye de Vauclair avec l’artiste Marine Coutelas. Les enfants profitent des dernières douceurs de l’année au grand air pour suivre les pas de l’artiste. Collecter de végétaux, manipuler le plâtre et l’argile et modeler des empreintes : « Quoi ??? On va le faire ? » Et oui, Marine et les enfants mettent la main à la pâte pour partager ce moment ludique et artistique.

Le 10 octobre 2020, sur le marché du quartier Champagne de Laon, la Compagnie Jours Dansants suscite l'in-habitude. En souhaitant interroger les frontières invisibles, leur présence a produit de l'étonnement et du questionnement de la part des gens présents.

Une brèche dans la réalité quotidienne avec la Cie Jours Dansants

  • Aisne

Le 10 octobre 2020, sur le marché du quartier Champagne de Laon, la Compagnie Jours Dansants suscite l’in-habitude. En souhaitant interroger les frontières invisibles, leur présence a produit de l’étonnement et du questionnement de la part des gens présents.

L'esrit de la forge à bohain en vermandois © Julie Fortini

Musique au balcon avec la Cie L’Esprit de la Forge

  • Aisne

Bohain-en-Vermandois, quartier Barburesse le mercredi 16 septembre 2020. L’esplanade gazonnée au milieu des immeubles s’anime. C’est pas souvent qu’il se passe des choses ici, surtout depuis la fermeture du centre de loisirs. Alors que Silvia Lenzi et Annabelle Luis de la Cie L’Esprit de la Forge accordent leurs violoncelles, habitants et habitantes, d’abord timides aux balcons, descendent pour un moment de culture « sans a priori » !

La compagnie L’Esprit de la Forge participe à plaines d’été par une tournée d’ENVOLEES POETIQUES dans différents villages de la communauté de communes de Thiérache Centre.

Envolées poétiques en Thiérarche

  • Aisne

La compagnie L’Esprit de la Forge participe à plaines d’été par une tournée d’ »Envolées Poétiques » dans différents villages de la communauté de communes de Thiérache Centre.

Elles s’appellent Gabriella Mitral, Marina Tsvetaïeva, Ovida Delect ou Sadako Kurihara. Elles sont chilienne, russe, française et japonaise et leurs noms, trop souvent tus, ont résonné, en cet fin d’après-midi d’été au Fort de Condé. Grâce à l’entremise de la compagnie Rêvages et son spectacle Un ver dehors.

À la découverte des femmes poètes

  • Aisne

Elles s’appellent Gabriella Mitral, Marina Tsvetaïeva, Ovida Delect ou Sadako Kurihara. Elles sont chilienne, russe, française et japonaise et leurs noms, trop souvent tus, ont résonné, en cet fin d’après-midi d’été au Fort de Condé. Grâce à l’entremise de la compagnie Rêvages et son spectacle Un ver dehors.