Somme

Les œuvres peuvent sortir les musées avec Raphaëlle Peria

  • Somme

Lundi 23 et vendredi 27 novembre 2020, les classes de 6ème, 5ème et 4ème de Madame Brunet au Collège de Flixecourt ne reprennent pas le chemin de leur salle de classe lorsque sonne la fin de la récréation. Ils se dirigent à la place dans l’une des salles de l’internat transformée pour l’occasion en salle d’exposition. Une dizaine d’œuvres de l’artiste Raphaëlle Peria sont accrochées aux murs.

Lecture d’avenir, agricultrices, agriculteurs de demain avec La Forge

  • Somme

Les élèves de seconde de la MFR de Villers Bocage sont en formation pour devenir exploitants agricoles. Ils participent à l’atelier de Denis Lachaud, écrivain, metteur en scène, comédien du collectif La Forge. Ils ont écrit sur leurs premières expériences en stage et aussi sur ce qu’ils imaginent dans dix ans, dans vingt ans, dans trente ans. Comment vivront-ils ? Quelle sera leur pratique professionnelle ? Aujourd’hui la classe de quatrième est venue assister à la lecture d’un montage de leurs textes.

Séance de plongée à l’AMAP de Moreuil avec Raphaëlle Peria

  • Somme

Jeudi 22 octobre 2020, 18h00, Moreuil. Nous sommes sur le trottoir devant l’espace de distribution de l’AMAP de Moreuil. Du fil, quelques épingles et ses images sous le bras, Raphaëlle fait fissa car dans quelques minutes, vingt-cinq paniers de légumes seront vite ramassés. Dans les derniers rayons de soleil de cette journée d’automne, ses « tâches » de couleurs fluo attirent l’œil des curieux sur cette expo-surprise !

Rencontre de Kencre à la bibliothèque Hélène Bernheim

  • Somme

Dans le cadre de Plaines d’été, Thomas Berthier de l’Atelier Kencre est venu faire une démonstration de Sérigraphie à la Bibliothèque Hélène Bernheim, l’occasion de faire apparaître de nouveaux sourires sur des visages d’enfants.

Les paniculteurs Marion et Grégoire

  • Somme

À Val de Maison, deux impromptus, les 20 et 23 octobre, La Forge expose des photographies d’Eric Larrayadieu, les Paniculteurs Marion et Grégoire. Tous deux, produisent leur blé, fabriquent leur farine et préparent leur pain cuit dans leur four avec leur bois. Le tout certifié bio.

Beauté d’min coin, une recherche collaborative de l’esthétique

  • Somme

Paquita Milville et Cédric Pierre étaient lundi 5 octobre à l’École supérieure d’art et de design d’Amiens (ESAD). Une étape de recueils de contributions dessinées et écrites dans leur quête de la définition de la beauté par les citoyens des Hauts-de-France.

Retour de Cité Carter sur le « Kiosque Genré » avec JÎ Drû musicien et Seka photographe à l'occasion de la soirée d’ouverture à la Maison de la Culture d'Amiens.

Un kiosque genré à Amiens avec Cité Carter

  • Somme

Retour de Cité Carter sur le « Kiosque Genré » avec JÎ Drû musicien et Seka photographe à l’occasion de la soirée d’ouverture à la Maison de la Culture d’Amiens.

De la ferme à la forge

  • Somme

Une installation devant et dans l’ancienne forge de Molliens-au-Bois, à l’occasion d’une rencontre du collectif La Forge, Avec la musique, »La peau des vaches », une composition de Clovis Labarrière, avec les voix de Norig et Sandrine Monlezun, créée en Thiérache du Centre avec des jeunes de la MFR de Beauregard.Des cordes à faucheuse, de la paille de blé des fermes de Molliens-au-Bois, un travail de Marie Claude Quignon, artiste du village.Une rencontre inattendue, des échanges curieux entre l’artiste et les passant·e·s, avec les participant·e·s à la démarche actuelle du collectif, « Habiter la nature ».