Et si on cartographiait les chemins invisibles ?

Adeline Duquennoy et Manuel Reynaud, les deux artistes plasticiens de la Galerie Rezeda posent leur campement dans la région jusque décembre…

Adeline Duquennoy et Manuel Reynaud, les deux artistes plasticiens de la Galerie Rezeda posent leur campement dans la région jusque décembre…

Un campement à l’orée d’une clairière. Une voix qui indique des directions étranges. Puis, une autre qui liste des noms de plantes… Ce samedi 12 septembre 2020, les marcheurs du Parc Naturel Régional des Caps et Marais d’Opale (Longfossé) ont été déviés de leur chemin pour faire un arrêt surprise sur le campement pseudo-scientifique de Manuel et Adeline. Les deux artistes les attendent avec une infusion de plantes concoctée par Juliette Vincent, la naturopathe qui accompagne le groupe tout au long de cette balade découverte. Mais une fois les papilles rassasiées, place à la découverte de ce campement pas tout à fait anodin ! Entre les vraies et les fausses plantes, le feu en bois, les vidéos, le parcours de dessins, et la cartographie des chemins invisibles, les artistes invitent le public à s’approprier l’installation. Se rendront-ils compte qu’ils font alors partie d’une œuvre d’art ?

Le forum des chemins invisibles – Plaines d'été 2020 – Sidonie Hadoux Ludivine Pelé from Association Carmen on Vimeo.

Plaines d’été 2020 – Le forum des chemins invisibles.

Auteures : Sidonie Hadoux et Ludivine Pelé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *