À propos

Plaines d’étéUn dispositif d’impromptus artistiques soutenu par la Direction régionale des affaires culturelles des Hauts-de-France.

La Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) représente le Ministère de la Culture dans la région. Elle met en œuvre à ce titre la politique de l’État dans les domaines de la création artistique, des industries culturelles, du patrimoine et de l’éducation artistique et culturelle (EAC).

Le contexte sanitaire

Dans le contexte sanitaire du printemps 2020, nombre de projets et d’actions d’EAC ont du être reportés, adaptés ou annulés. Dans le cadre du “Plan été” porté par le Ministère de la Culture, la DRAC Hauts-de-France propose, entre autres choses, une saison d‘impromptus artistiques dénommée “Plaines d’été”. Elle se déroule sur l‘ensemble du territoire régional, et a lieu entre juillet et décembre 2020.

Près de 500 impromptus artistiques

Pour ce faire, près de 45 équipes artistiques, compagnies, artistes, collectifs, proposent près de 500 impromptus aux habitants de la région et gens de passage. Ils représentent des disciplines diverses : théâtre, danse, musique, arts de la rue, design, arts plastiques, littérature…

Les impromptus artistiques, ce sont des rencontres entre des artistes, leurs créations et les habitants d’un territoire. L’originalité vient du fait que ces formes n’ont pas lieux dans les espaces traditionnellement consacrés à la diffusion artistique (théâtre, musées, centre d’art…) mais là où les gens travaillent, vivent, se promènent ou se divertissent : places publiques, marché, usines, forêt, Ephad, médiathèques… Ils sont conçus avec la complicité des collectivités et les partenaires des territoires.

Certains de ces impromptus sont ouverts à tous et d’autres sont réservés à un public spécifique comme ceux d’un centre social. Certains sont annoncés alors que d’autres se déroulent par surprise, sans information préalable.

L’association CARMEN

Pour témoigner de cette saison d’impromptus, l’association CARMEN a conçu et alimente ce blog avec des journalistes et réalisateur.trice.s professionnels membres du réseau EMi’cycle – réseau d’acteurs de l’éducation aux médias et à l’information en région Hauts-de-France.